Print Page   |   Sign In   |   Register
Argidius - ANDE Talent Challenge
 
  
 
 The Argidius - ANDE Talent Challenge

in English
en Español

 
  
Photo: Vincent L Long/TechnoServe
 

Sur la plupart des marchés émergents, les petites entreprises en croissance (SGB en acronyme anglais) rencontrent d’énormes difficultés à attirer les cadres moyens et supérieurs dont les qualifications soient suffisantes pour diriger des entreprises à croissance rapide. Le risque relativement plus élevé couru à être employé dans une entreprise commerciale dans un contexte économique souvent instable et des cultures d’affaires conservatrices poussent les cadres talentueux à penser leur carrière dans les plus grosses entreprises et dans l’appareil de l’État. De même, alors que les SGB souhaiteraient investir plus dans le développement des collaborateurs déjà à leur service grâce à des programmes de formation ou de mentorat, elles manquent souvent de ressources financières pour le faire. Le fait est qu’elles doivent surmonter énormément d’obstacles à toutes les phases de la gestion des talents : le recrutement, le développement et la rétention. 

Afin d’encourager les stratégies visant l’engagement des talents, ANDE et Argidius ont le plaisir de lancer l’Argidius-ANDE Talent Challenge. Ce concours a pour objectif de soutenir des solutions très prometteuses aux problèmes de capital humain, en finançant les expériences de modèles et, finalement, de développer les meilleures idées à plus grande échelle.

Le concours est ouvert à toutes les organisations (ou associations d’organisations) dont le travail consiste à aider les petites entreprises en croissance sur certaines zones géographiques de pays émergents  à recruter, développer et/ou retenir les talents aux niveaux de l’encadrement moyen et supérieur. Il s’adresse aux institutions à but non lucratif ou commerciales, y compris les financières. Les candidates retenues doivent posséder une expertise significative dans la fourniture ou la facilitation de solutions en capital humain proposées aux entrepreneurs des marchés émergents, et de solides capacités internes de mesure et d’évaluation, dotées d’outils reconnus pour mesurer l’impact.

Les fonds seront déboursés en deux tours de financement. Dans la première phase, en avril 2016, nous prévoyons d’accorder des prix allant jusqu’à 200 000 euros pour chacun des programmes pilotes retenus (jusqu’à cinq, au maximum). Ces programmes pilotes devront durer trois ans maximum. Toutefois, le calendrier définitif sera fixé en fonction des projets sélectionnés. Après évaluation de ces pilotes, nous prévoyons d’accorder un grand prix d’un million d’euros maximum à celui qui aura prouvé avoir le plus d’impact et être le plus apte au développement à plus grande échelle.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour le texte intégral de la demande de propositions.



 

 

 

 

 

 

Photo: Vincent L Long/TechnoServe                                                                                                        Photo: Nile Sprague/TechnoServe